Autoréalisation individuelle, programme de société ?

Je viens de terminer la lecture de « l’énergie du changement » de Manuel Valls. Ecrit en 2011, je ne sais pas si le ministre de 2012 signe encore, mais d’un certain côté je l’espère. Si l’on met de côté quelques charges futiles, bien que souvent justifiées, contre la forme utilisée par Sarko, ce programme est un excellent programme de droite. Il n’a d’ailleurs pas peur de reprendre dans ses propos quelques lois de début 2012 . Un seul détail, hélàs de taille, blesse : le fondement de la société. Il place (p25) « à la pointe de son combat l’utopie concrête de l’autoréalisation individuelle« . Tant que l’on pensera que l’individu peut s’autoréaliser, sans chérir avant tout une certaine collectivité, et je mets avant tout la cellule familiale, berceau, guide, et futur de la société, un tel projet de société sera stérile et mortifère … Dommage !!!