C’est dans la tête que ca se passe

Jamais, si Alex ne m’avait pas poussé, tiré, encouragé, je n’aurais cru être encore capable de faire cette longueur d’escalade après tant d’années. Comme quoi, c’est bien nous qui nous fixons nos limites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s