Message aux chercheurs

S’ils ont poussé la science à un degré tel qu’ils sont capables d’avoir une idée sur le cours éternel des choses, comment n’ont ils pas découvert plus vite Celui qui en est le Maître ?” (Sagesse 13,9)
Amusant, non, cette phrase qui reste d’une actualité totale 2100 ans après avoir été écrite ? Comme quoi, il n’y a jamais rien de bien nouveau sous le soleil, en ce qui concerne la réflexion humaine . Comme dit Christophe :
« Ceux qui ont écrit ces textes ils étaient comme nous, ils se posaient plein de question sur le sens de la vie, sur la mort, sur la souffrance et le mal, et plus largement sur le sens de ce qui nous arrive dans nos vies. Et ils ont fait la même expérience que nous, celle d’un Dieu qu’on ne voit pas mais qu’on peut pressentir. Et ça a mis en route ce peuple.« 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s