Tenue de message

masqueveloUn peu inquiétante avec son look d’alien, elle avance . Masquée, on ne reconnaît pas ses traits. Pourtant elle ne va pas attaquer de supermarché, elle rentre tranquillement chez elle. Sur son vélo . Et se protège de la pollution ambiante.

Quel message véhicule t-elle vis a vis des automobilistes qui l’entourent ?

Que le vélo est vraiment dangereux pour la santé ?
Ou leur donne t elle mauvaise conscience de polluer autant l’environnement?

J’aimerais que la seconde proposition soit la bonne . J’en doute hélas…

 

canard-publicitaire-natation-jauneCasqué, bien sûr, il entraîne ses petits à le suivre sur la piste cyclable. Leur donne une bonne éducation de futurs cyclistes . Bonne éducation ? Que nenni, rétorquent les ayatollahs du vélo*. Le casque ne protège en rien lors d’une collision frontale à 50kmh , et rassure en vain l’automobiliste qui hésitera moins à frôler un cycliste casqué en le dépassant. Statistiques à l’appui.
Donc, paradoxalement, le port du casque serait plus dangereux en ville que la tête nue.
Déconcertant, non ?
Et,  là encore, le casque donne du cyclisme urbain  l’image d’une pratique dangereuse, donc à éviter.
 

Le fond du sac, dans ces deux cas, est bien l’affrontement entre le militant et l’individualiste.

Entre celui dont l’objectif est de favoriser la pratique collective, de tout faire pour entraîner le public à la conversion à la cause cycliste, d’une part,  et celui qui préfère se protéger, même si c’est illusoire, et quitte à faire du tort à l’image de “la cause”, de l’autre.

Et moi, jusqu’où je m’engage au service de la cause ?
Entre les deux, mon coeur balance.

Jeter mon casque aux orties ? L’envie ne me manque pas, surtout l’été. Bon, tant que d’autres auront besoin de moi, je le garde.
Bouder le masque offert à Noël par un fils soucieux de mes poumons ? Allez, va. Sauf les jours d’alerte pollution, histoire de renforcer le message des autorités**, et de (tenter de) peser sur le comportement des conducteurs.

Amusant de penser que, même pour un choix comme celui là, ma décision influence la société. Je tâcherai de m’en souvenir…

 

* « Le casque vélo est l’exemple typique de la fausse bonne idée particulièrement dangereuse pour les cyclistes. »  http://carfree.fr/index.php/2014/05/08/pour-en-finir-avec-le-casque-velo/

**que de paradoxes dans ce post . Moi, cycliste incendiaire de feux rouges, renforcer le message des autorités ….

 

Publicités

Une réflexion sur “Tenue de message

  1. Pingback: Coexistence routière. Une spéciale pour ceux qu’insupporte l’insubordination des cyclistes au « code de la voiture ». – abahli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s